22/11/2004

... Conflit-dense...

 

Succombant aux assauts, elle baissa le pont-levis de son for intérieur…


10:54 Écrit par Amorphe | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

... quand le chat au fort s'endormit, les rats y boisèrent la place d'arbres à cadavres ras.

Mes Respects, mon Cher Amorphe, et à bientôt...

Écrit par : ck1navi | 24/11/2004

Les commentaires sont fermés.