18/05/2004

Tout et son contraire...


      Laissez le sou venir, mangez votre présent…

 Ne laissez pas le souvenir manger votre présent…


01:15 Écrit par Amorphe | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Voulez-vous, Mademoiselle, des nouilles encore ? Voulez-vous, Mademoiselle, des couilles en or ?

Oops !! suis déjà partie.zouuuuuuu ;~)

Écrit par : bad' | 18/05/2004

Les commentaires sont fermés.