01/05/2004

Fêlure


 
 

Son unique bagage sur le dos, il le tourna à son passé 

03:08 Écrit par Amorphe | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Bonsoir Vous ! :~) Pour tout bagage on a sa gueul'
Qui caus' des fois quand on est seul
C'est ç'qu'on appell' la voix du d'dans
Ça fait parfois un d'ces boucans ...
Pas moyen de tourner l'bouton
De cett' radio, on est marron
On passe à l'examen d'minuit
Et quand on pleure on dit qu'on rit ...

Écrit par : Badwoman | 01/05/2004

Puis on se verse un p'tit whisky Et un deuxième, juste pour la nuit ;
Alors les mots grattent à la porte
De cette cervelle à moitié morte.
Des Jean-qui-pleure, des Jean-qui-rit
Des gens qui peuplent l'insomnie...

Écrit par : Amorphe | 01/05/2004

Les commentaires sont fermés.